Illustrations pour la Mairie de Nantes.

Durant l’année 2018, la Ville de Nantes, à l’initiative de sa maire Johanna Rolland, a proposé aux invisibles de ses rues- les sans-abri et les travailleuses du sexe (TDS)- de venir raconter leurs quotidiens et dire leurs besoins.

Ces rencontres ont été organisées par des associations, via des ateliers d’écriture et des groupes de parole, et j’ai été invitée à assister aux rencontres avec les TDS pour témoigner de leur parole via des dessins (car la stigmatisation qu’elles subissent les empêche d’être filmées ou photographiées).

Le résultat en est ce fascicule (disponible en ligne en cliquant ici), que j’ai illustré et rédigé, qui sera distribué aux pouvoirs publics de la ville (police, services sociaux, maisons de quartier, etc) pour les informer des vécus de ces personnes et depuis ces échanges, la mairie planche sur des réponses concrètes à leur proposer.

Je suis heureuse d’avoir participé à ce projet qui fait entendre celles et ceux qui, dans bien des villes, sont considéré.e.s comme des “gênants” à faire disparaître sous le tapis.

PS: certaines des TDS rencontrées dans ce cadre sont devenues des témoins de mon livre en cours pour Médecins du Monde et qui paraîtra chez La Boîte à Bulles en septembre 2019

Client :
Mairie de Nantes
Année :
2019